Configurations de shooting e-commerce

ecommerce-651x218

Malgré l’immense diversité de produits qu’un studio de photographie e-commerce peut être amené à shooter, 95% des besoins des clients en matière de photo produit entrent dans une des catégories suivantes. Petite revue des configurations les plus fréquemment rencontrées lors d’une séance de shooting e-commerce !

Le packshot Produit classique

C’est le packshot au sens le plus large du terme, qui ne pose pas de problème particulier. Entendez par là que l’objet n’est pas particulièrement réfléchissant, qu’il est assez aisé de le démarquer d’un fond monochrome, et qu’il tient dans une position avantageuse sans avoir recours à un socle ou à un support.

Le produit suspendu

Peluches, deux-roues, objets en matières souples ou possédant des parties méritant d’être exposée en positions tendues : tous ces cas spécifiques demandent une petite préparation pour les suspendre, et permettre une présentation harmonieuse et conforme aux situations réelles d’utilisations de ces objets.

Un sac à main, par exemple, sera mieux mis en valeur avec ses lanières tenues vers le haut que rabattues sur le côté, où elles auraient tendance à occulter une partie du sac en lui-même. Un vélo, posé sur une béquille ou tenu dans un rail, sera peu mis en valeur ou demandera un long travail de retouche pour faire disparaître le dispositif de maintient.

Les exemples pour lesquels les photographes de Spin36 sortent la bobine à fil de crin de manquent pas…

Le cas particulier de la photo de mode

La photo de mode est un vrai cas particulier dans le monde de la photo produit. Plusieurs solutions s’offrent aux propriétaires de boutiques en ligne spécialisées dans l’habillement.

     La mode à plat

Il est possible de photographier les vêtements à plat. Dans cette configuration, les vêtements (repassés) sont posés sur une table de prise de vue et shootés de face. Cette technique est la plus répandue car elle est nettement moins onéreuse que la photo sur mannequin, mais à l’inconvénient de ne donner que très peu d’indication sur la tenu du vêtement, sa coupe et sa matière. Il est d’ailleurs toujours très bénéfique de proposer, en plus des prises de vue à plat de vos vêtements, une image macro de la texture du textile.

     La mode sur mannequin

Sur mannequin en plâtre ou mannequin réel, c’est ici la mise en situation qui est privilégiée.

Tenue, matière, réaction du tissu au mouvement, coupe du vêtement : la quantité d’information transmise à vos visiteurs est évidement plus importante que pour la photo de mode à plat. L’identification au mannequin est facilité : la sensation de prise de risque au moment de l’achat est clairement diminuée chez l’internaute.

Nous nous étendons plus longuement sur ce cas dans notre article dédié aux photos de vêtements.

Objet réfléchissant

Objet métalliques brillant, bouteilles de spiritueux, montres, verrerie, ou joaillerie nécessitent une préparation particulière. L’environnement se doit d’être épuré, les lumières sont étudiées pour éviter tout reflet disgracieux, et le recours à un produit anti-réfléchissant est parfois utilisé, lorsque la matière de l’objet le permet.

 

Toutes ces configurations possibles peuvent être mises en oeuvre par les photographes e-commerce de Spin36, aussi bien dans les studios de l’agence que directement sur les lieux de stockage.